Basile Bernard

Marchands d’cailloux

Ceux d’entre vous qui fréquentez l’embouchure de Papeno’o ont sans doute remarqué le manège incessant des extractions sauvages. Une procédure est en cours pour faire stopper ces extractions illégales (seules sont légales les extractions de sable, sur autorisation précise, et dans la limite de 100 mètres cube) Comme vous pouvez le voir sur la photo suivante, la situation a bien changé entre décembre 2005 et aujourd’hui, moins de six mois plus tard.

Partager